La route des vins d’Alsace

Vignoble d'Alsace

Vignoble d’Alsace

Riquewihr : un village viticole sur la route des vins d'Alsace

Riquewihr : un village viticole sur la route des vins d’Alsace

 

La route des vins d’Alsace a été inaugurée en 1953 et s’étend sur plus de 170 kilomètres, du nord au sud de l’Alsace, sur les collines sous vosgiennes.

 

La route des vins des vins d’Alsace : de Marlenheim à Obernai

Le bon roi Dagobert…

Ce secteur, dans lequel le bon roi avait un château, regroupe aujourd’hui plus de 300 viticulteurs dans une coopérative à son nom.

La viticulture raisonnée y est reine et la production de vins en bio de plus en plus développée.

La cave du roi Dagobert

 

La route des vins d’Alsace : d’Obernai à Sélestat

Ce tronçon qui relie le Mont Sainte Odile au château du Haut Koenigsbourg vous fera entre autre découvrir des vins avec un haut niveau d’exigence et qui portent le nom de leur village.

Le rouge d’Ottrott qui est composé de pinot noir et qui, comme son nom l’indique, à la rare particularité de donner un vin rouge d’Alsace.

Le Klevener d’Heiligenstein est un vin blanc issu d’un cépage du même nom et qui ne représente que 0,3% de la production de vin d’Alsace.

D’autres de ces fameux vins sont à découvrir sur ce tronçon de cette route : côtes de Barr, Scherwiller, Blienschwiller,…

 

La route des vins d’Alsace : de Sélestat à Colmar

Cette route arpente les collines recouvertes de vignes et offre un panorama imprenable sur la plaine d’Alsace.

Ce tronçon enchanteur passe au pied du Haut Koenigsbourg, par Riquewhir, Hunawihr, Kaysersberg,… et bien d’autres encore.

 

La route des vins d’Alsace : de Colmar à Guebwiller

Ce tronçon qui passe entre autre sur la commune d’Eguisheim offre une particularité à la vigne : son climat quasi provençal.

En effet, les précipitations pluvieuses dans ce secteur sont parmi les plus faibles de France.

C’est peut-être parce qu’il a toujours fait bon vivre ici que le vignoble est des plus anciens et que ses collines abritent des espèces animales et végétales rares.

 

Informations pratiques :

  • Route à emprunter de préférence en voiture, possible à vélo
  • Très beaux paysages le long de la route
  • Nombreux viticulteurs
  • Accès gratuit

La route des vins d’Alsace est en vert sur le plan ci-dessous

Commentaire (1)

  1. Pingback: La ville d’Obernai : un condensé d’histoire | Alsatourisme

L'ajoût de commentaire est désormais suspendu.